English | français

01 43 25 58 10
catberro@free.fr

25 rue Guénégaud
75006 PARIS


Nicola L

Nicola L

Les sculptures fonctionnelles de Nicola L. n’appartiennent ni au monde du design ni à celui des arts plastiques. Elles sont quelque chose de nouveau et de parfaitement inédit dans le monde de l’art.
Elles sont, par ailleurs, le produit de sa volonté de s’opposer aux catégories établies, aux règles anéantissantes de l’institution, à tout ce qui tue l’individu et le transforme en sujet. Nicola L. aime le risque et la vie, et les objets qu’elle crée sont des machines désirantes dont l’accomplissement ne peut s’effectuer que dans une sorte d’accouplement, en dedans et en dehors du monde. Ce sont des propositions pour établir un nouvel Eden sans ciel ni horizon mais qui épouserait les dimensions d’une vaste plage, tout à la fois rafraîchissante et brûlante. Une plage où les corps s’enchevêtrent jusqu’à ce point de plénitude où l’autre devient la condition du bonheur. Le femme-commode de Nicola L., par exemple, n’est pas un meuble que l’on ouvre pour ranger quelque chose, mais un corps que l’on traverse violemment, comme on peut le faire d’un miroir.
Les objets de Nicola L. sont les véhicules d’un rêve dont les séquences sont autant de bibliothèques ouvertes sur les grands archétypes de notre civilisation. Ne nous trompons pas. Enfermer Nicola L. dans la mouvance psychédélique ou celle du Pop Art des années 60 est une grave erreur. Son travail est universel, intemporel, à la fois cultivé et sauvage, rétif et infiniment tendre.
Nicola L. a pour propos premier la célébration d’un homme universel, fragmenté par les aléas de l’histoire, mais toujours prêt à se reconstituer pour combattre l’obscurantisme de l’Homme post-moderne.
Nicola L. est une fille des Lumières singulière et magnifique.

Patrick Favardin, Paris, Février 2008

+ + +


Les sculptures fonctionnelles de Nicola L. n’appartiennent ni au monde du design ni à celui des arts plastiques. Elles sont quelque chose de nouveau et de parfaitement inédit dans le monde de l’art.
Elles sont, par ailleurs, le produit de sa volonté de s’opposer aux catégories établies, aux règles anéantissantes de l’institution, à tout ce qui tue l’individu et le transforme en sujet. Nicola L. aime le risque et la vie, et les objets qu’elle crée sont des machines désirantes dont l’accomplissement ne peut s’effectuer que dans une sorte d’accouplement, en dedans et en dehors du monde. Ce sont des propositions pour établir un nouvel Eden sans ciel ni horizon mais qui épouserait les dimensions d’une vaste plage, tout à la fois rafraîchissante et brûlante. Une plage où les corps s’enchevêtrent jusqu’à ce point de plénitude où l’autre devient la condition du bonheur. Le femme-commode de Nicola L., par exemple, n’est pas un meuble que l’on ouvre pour ranger quelque chose, mais un corps que l’on traverse violemment, comme on peut le faire d’un miroir.
Les objets de Nicola L. sont les véhicules d’un rêve dont les séquences sont autant de bibliothèques ouvertes sur les grands archétypes de notre civilisation. Ne nous trompons pas. Enfermer Nicola L. dans la mouvance psychédélique ou celle du Pop Art des années 60 est une grave erreur. Son travail est universel, intemporel, à la fois cultivé et sauvage, rétif et infiniment tendre.
Nicola L. a pour propos premier la célébration d’un homme universel, fragmenté par les aléas de l’histoire, mais toujours prêt à se reconstituer pour combattre l’obscurantisme de l’Homme post-moderne.
Nicola L. est une fille des Lumières singulière et magnifique.

Patrick Favardin, Paris, Février 2008

Table OEufs

Tables

+ + +


Table OEufs

Édition Cat-Berro 2008
Plateau sycomore et plexiglas. Œufs . Piétement acier.
O 100cm. H73cm.
Pièce unique.
Création 2008.
Prix sur demande.

Femme Commode

Commodes

+ + +


Femme Commode

Edition Cat-Berro 2008
Bois laqué. Tiroirs.
H 170cm. L64cm. Sur roulettes.
Réédition de 8 exemplaires.
Pièce créée en 1969.
Prix sur demande.

Tête Bibliothèque

Bibliothèques

+ + +


Tête Bibliothèque

Edition Cat-Berro 2008
Réédition d’une création de 1970.
Chêne naturel.
H210cm. L160cm. Sur roulettes.
Réédition de 8 exemplaires.
Prix sur demande.